Diverses techniques minceur sont disponibles en médecine esthétique :

La cryolipolyse

La cryolipolyse est une technique non invasive et indolore permettant l’élimination d’amas localisés de graisse, résistants au sport ou aux régimes. La cryolipolyse permet de remodeler et d’amincir la silhouette de manière efficace et naturelle. Moyennant quelques séances, elle peut même remplacer une liposuccion. A noter que cette technique de cryothérapie n’élimine pas la cellulite et ne retend pas la peau.

Principe de la cryolipolyse : le froid

Un applicateur-ventouse en forme de coque, relié à l’appareil principal, aspire le pli adipeux qui finit par se loger au fond de cette coque. La zone est ensuite refroidie en quelques minutes à une température très basse. Les cellules graisseuses (adipocytes), plus sensibles au froid que les autres cellules du corps, meurent et s’éliminent ensuite progressivement par voie naturelle.

Le refroidissement sélectif et contrôlé de ces cellules permet leur destruction, et donc une réduction notable de la graisse.

Les zones du corps traitables par cryolipolyse

  • Ventre
  • Bourrelet du soutien-gorge*
  • Cuisses (culotte de cheval)
  • Hanches (poignées d’amour)
  • Dos
  • Fesses
  • Genoux*
  • Bras
  • Aisselles*
  • Visage et cou* (double menton)

* avec un applicateur spécial “petites zones”

Les meilleurs patients pour une cryolipolyse

Ce sont généralement des femmes ou hommes sans excès de poids qui présentent des bourrelets disgracieux ou des rondeurs tenaces sur les zones du corps décrites ci-dessus. Ces patients peuvent avoir suivi un régime amincissant avec succès mais constatent que certaines zones adipeuses localisées persistent malgré les régimes et l’exercice physique.

La cryolipolyse ne fait pas maigrir, mais mincir. Elle n’est donc pas indiquée chez les personnes dont l’objectif est de perdre du poids.

Le déroulement d’une séance de cryolipolyse dans un centre

Le médecin étudie la silhouette et le poids du patient, la qualité de sa peau et l’épaisseur des plis cutanés. Il pince les zones disgracieuses et définit les zones à traiter.

Séance de cryolipolyse

Séance de cryolipolyse

Après une série de photos, le patient s’allonge et le médecin place l’applicateur-ventouse sur les zones sélectionnées. Le traitement dure une heure par zone. Le traitement classique qui comprend 4 localisations (2 au niveau du ventre, 2 au niveau des hanches) peut être réalisé en moins de 4 heures.

Le traitement est peu douloureux. Le patient ressent un pincement et un froid intense au début du traitement mais le froid agit rapidement comme un anesthésiant naturel. La douleur est plus importante lors de traitements du ventre.

En fin de séance, le praticien libère les tissus, durs et congelés, et les masse pendant quelques minutes. Des effets secondaires temporaires peuvent alors apparaître : rougeurs, gonflements, engourdissements, ecchymoses, picotements. Ces effets disparaissent généralement au bout de quelques heures.

Les activités quotidiennes peuvent reprendre immédiatement après la séance.

Il est possible de ressentir des petites courbatures ou démangeaisons très supportables dans les jours ou semaines qui suivent le traitement.

La cryolipolyse n’est pas un traitement sans danger : il a été observé des cas d’inflammation et de fibrose de la peau sur le long terme. On ne connait pas les possibles effets secondaires sur le long terme.

Les résultats après une cryolipolyse

En fonction de l’épaisseur du tissu adipeux et de la réduction désirée, il faudra généralement compter entre 1 et 3 séances, mais une seule séance est souvent suffisante pour diminuer d’un tiers le volume d’une zone traitée si l’excès graisseux est modéré. Si l’excès est plus important, une ou deux autres séances peuvent être nécessaires.

Les résultats sont variables et plus ou moins durables selon les patients, les zones traitées, la qualité de la graisse et les machines utilisées. Le ventre et les poignées d’amour sont les zones pour lesquelles la méthode est la plus efficace, car la graisse, plus souple et peu fibreuse, se laisse bien pincer dans l’applicateur.

Le résultat définitif d’une cryolipolyse n’est pas visible immédiatement.  Il ne se voit qu’après 2 à 3 mois, le temps que les cellules graisseuses endommagées s’éliminent naturellement.

Il est utile de comparer des photos avant-après pour mieux constater les résultats d’une cryolipolyse.

Les tarifs d’un traitement de cryolipolyse

Les séances sont assez chères : prix de 600 € à 700 € par zone, à multiplier par deux pour les deux côtés du corps. Voir la page Prix des traitements pour des cryolipolyses moins chères.

Les ultrasons

Ultrasons focalisés de haute intensité (HIFU)

Réduction de la culotte de cheval par radiofréquenceCe type de technique est essentiellement utilisé pour raffermir les tissus relâchés, mais peut aussi être utilisée pour détruire des cellules graisseuses localisées (ventre, poignée d’amour, culotte de cheval avec un pli cutané d’au moins 2,5 cm) mais, à la différence de la cryolipolyse, par une accumulation de chaleur ciblée et en profondeur (jusqu’à 2 cm sous la peau). Le corps élimine ensuite naturellement la graisse qui se trouvait dans les adipocytes.

Le médecin place la tête de l’appareil sur la zone à traiter. Celle-ci doit rester en place pendant une heure.

Le patient ressent une gêne, une douleur, du froid, des picotements, des fourmillements ou de la chaleur pendant le traitement. La zone traitée est rouge pendant quelques heures, puis quelquefois  insensible pendant 6 à 12 heures. Un oedème peut persister pendant 2 à 3 jours et des ecchymoses pendant une semaine. Le patient peut reprendre ses activités habituelles tout de suite après le traitement.

Une seule séance est généralement suffisante. Le résultat (réduction de 2-3 cm du tour de taille) est visible immédiatement et devient optimal au bout de 8 à 12 semaines. Il s’agit de la durée nécessaire à l’organisme pour éliminer naturellement les cellules graisseuses détruites au cours du traitement.

Le prix d’une séance pour une zone est de 1000 à 1500 €.

Lipocavitation

Un système de traitement par lipocavitation se compose d’une ou deux transducteurs cylindriques, que le praticien appose sur la ou les zones à traiter. Ces transducteurs délivrent des ultrasons vibrant à une fréquence spécifique induisant la création de microbulles gazeuses au sein des adipocytes dont la pression augmente au contact de la paroi cellulaire. Ces microbulles finissent par imploser (effet de cavitation) entrainant la destruction de la paroi des adipocytes. Les cellules graisseuses libèrent alors leur contenu dans le milieu environnant. La cavitation a aussi une action défibrosante qui permet d’atténuer la cellulite.

Les zones pouvant être traitées par lipocavitation sont l’abdomen, les cuisses, les hanches, les fesses, les jambes, les bras et les genoux. Le traitement ne se limite pas aux amas de graisse localisés comme pour les deux techniques précédentes.

Une seule zone est traitée par séance sans dépasser 30 à 45 mn par semaine. Les séances sont systématiquement suivies dans les 1-2 jours d’une séance de drainage lymphatique pour activer l’élimination des graisses libérées.

Le traitement est indolore. Des acouphènes peuvent être perçus pendant le traitement. Les résultats sont une réduction de la circonférence de la zone traitée, une surface cutanée plus lisse et un tissu adipeux plus homogène.

Les effets sont visibles dès la première séance et sont considérés comme stabilisés après la 6ème ou la 8ème séance.

Les activités habituelles peuvent être reprises dès la fin du traitement.

Ultrasons à double action

Plaques ultrasonores sur les cuisses

Plaques ultrasonores

On appose pendant 20-30 minutes plusieurs plaques ultrasonores comprenant des transducteurs de diverses fréquences sur les zones du corps à traiter. Cette technique permet de traiter simultanément les graisses profondes (ultrasons de basse ou moyenne fréquence à pénétration diffuse) et les graisses superficielles (ultrasons de haute fréquence à pénétration dirigée). Les adipocytes ne vont pas être détruits, mais vont se vider de leur graisse. Les séances doivent être renouvelées jusqu’à obtention des résultats désirés.

Comme pour la cavitation, les séances doivent être suivies de drainages lymphatiques pour activer l’élimination des graisses libérées.

Les ondes de choc

Utilisées en orthopédie et en médecine du sport, les ondes de choc sont aussi utiles en médecine esthétique.

Les ondes de choc sont des ondes acoustiques de haute énergie, caractérisées par une augmentation très abrupte de la pression suivie d’une phase rapide de pression négative. Elles sont transmises à travers la peau et diffusées radialement dans les tissus humains. L’organisme réagit en augmentant l’activité métabolique tout autour de la zone ciblée.

Les effets des ondes de choc sont une stimulation du métabolisme et de la microcirculation sanguine (qui est ralentie dans les zones celluliteuses), une stimulation de la lipolyse (vidange des cellules graisseuses), une réduction de la fibrose et un assouplissement du tissu conjonctif épaissi de la cellulite.

Tout ceci conduit à une diminution globale de volume et à une amélioration de la qualité de la peau (moins de peau d’orange) après plusieurs séances (2 à 4 en liporéduction et 8 à 10 en traitement de cellulite).

Et après ces traitements amincissants ?

Il est important de comprendre qu’un traitement de remodelage corporel doit être pris dans sa globalité. Pour que les résultats perdurent, il est nécessaire, pendant et après la période de traitement, d’avoir une alimentation équilibrée et de conserver une activité physique car une quantité de graisse, plus ou moins importante, se formera de nouveau du fait de l’alimentation. Cette graisse ira alors se reloger dans les cellules vidées ou ira se loger ailleurs (épaules, bosse de bison, bras, intra-abdominal,…) si les adipocytes ont été détruits, et si rien n’est fait pour la limiter et l’éliminer tout au long de sa production.

Où sont les centres de cryolipolyse médicale ?

Sur ce site, vous trouvez des médecins à Paris, Nice, Marseille, Lyon, Bordeaux, Lille, Genève, Bruxelles, et dans bien d’autres villes, qui proposent des traitements d’amincissement. Il suffit de les contacter pour savoir s’ils utilisent un système de cryolipolyse.