Tout homme ou femme perd naturellement 100 à 150 cheveux chaque jour, cheveux qui seront ensuite naturellement remplacés.

Cheveux sur la brosse à cheveux

Mais si votre perte de cheveux devient trop importante ou si votre cuir chevelu est irrité et/ou présente des pellicules en grand nombre, vous devez aller consulter un dermatologue ou tout autre médecin spécialiste. Plus la chute de cheveux est traitée tôt, moins elle s’étendra et plus le traitement mis en œuvre aura des chances de réussir.

Une chute de cheveux peut être temporaire (grossesse,  stress, changement de saison) ou durable  (déséquilibre hormonal pathologique, hérédité, maladie). La perte de cheveux la plus fréquente est l’alopécie androgénétique qui concerne 75% des hommes et 25% des femmes.

Les techniques de médecine esthétique permettent de ralentir ou même de stopper une chute de cheveux, et de stimuler leur repousse. Ces traitements sont essentiellement symptomatiques et n’agissent pas sur la cause de la perte de cheveux. Il convient d’abord de trouver l’origine de la chute et d’y remédier.

Une calvitie naissante (ligne du front, golfes temporaux, alopécie diffuse) peut être traitée grâce à la médecine esthétique. A un stade plus avancé, seule une greffe de cheveux ou d’implants capillaires est envisageable.

Les traitements de médecine esthétique efficaces

Le Plasma Riche en Plaquettes (PRP)

L’injection de PRP est un traitement innovant et naturel pour combattre la perte de cheveux et retrouver une chevelure de qualité.

Le PRP est obtenu en concentrant par centrifugation les plaquettes sanguines dans un volume limité de plasma. Ces plaquettes contenant un grand nombre de facteurs de croissance sont réinjectés dans la peau par une technique de mésothérapie. Obtenu à partir du propre sang du patient, le PRP est une préparation 100% naturelle. Les médecins peuvent aussi mélanger des produits de mésothérapie au PRP pour potentialiser les effets.

Le traitement dure 30 à 90 minutes en fonction de la taille de la zone à traiter. Cette technique stimule la pousse des cheveux en agissant directement sur les cellules souches des follicules capillaires. Elle est particulièrement efficace pour traiter les alopécies androgénétiques chez l’homme et chez la femme.

Le PRP peut également être utilisé pour optimiser une transplantation capillaire en favorisant l’échange d’oxygène au niveau du greffon, ce qui renforce sa résistance et augmente les chances de réussite de la greffe.

La mésothérapie (mésopécie)

Une séance de mésothérapie consiste en de multiples petites injections d’actifs poylyrevitalisants (vitamines, minéraux) et d’acide hyaluronique réalisées dans le cuir chevelu à l’aide de très fines aiguilles (seringue ou pistolet de mésothérapie). Une série de séances est nécessaire pour voir les premiers résultats.

La photomodulation par LED rouge ou infrarouge

La photomodulation par diodes électroluminescentes (DEL ou LED en anglais) stimule la microcirculation sanguine et lymphatique à la racine des cheveux et revitalise les follicules pour redonner force et santé aux cheveux. Une meilleure oxygénation induit une meilleure croissance capillaire. L’action anti-inflammatoire permet de réduire la sécrétion de sébum et de diminuer l’hyperkératose.

Associer la LED à un traitement PRP ou de mésothérapie peut être très utile car la LED facilite la pénétration des produits appliqués en augmentant la microcirculation sanguine. Cette association est particulièrement intéressante dans les cas d’alopécie androgénétique, lorsqu’il existe encore des follicules capillaires fonctionnels.

Ce traitement nécessite 6 à 10 séances, à raison de 1 à 2 séances de 15 minutes par semaine.

La carboxythérapie 

Un traitement de carboxythérapie consiste à injecter par mésothérapie un mélange de gaz carbonique et de médicaments actifs au niveau des follicules capillaires. L’objectif est d’apporter à ces follicules l’ensemble des vitamines dont ils ont besoin et de développer l’irrigation sanguine. Ces injections superficielles sont réalisées à l’aide d’un pistolet de mésothérapie permettant un bon réglage de la profondeur et du volume de produits et de gaz carbonique injectés.

Le nombre et la fréquence des séances de traitement de chute de cheveux

Début de calvitie sur les tempes

Chaque médecin établit son propre protocole. Dans tous les cas, le médecin propose un traitement d’attaque avec une série de 4 à 6 séances tous les 10-15 jours, puis des séances d’entretien tous les 1 à 2 mois. Le rythme des séances est adapté à chaque patient selon les résultats recherchés.

Dans le cas de chute de cheveux d’origine génétique ou hormonale, l’arrêt des séances entraine tôt ou tard la réapparition de la chute de cheveux.

Les résultats cliniques après un traitement du cuir chevelu

Dès la première séance, les cheveux présentent un aspect plus brillant, plus soyeux et plus épais au toucher.

Après 3 à 4 séances, la chute de cheveux se ralentit et le cuir chevelu devient plus sain avec diminution de la séborrhée (cuir chevelu gras et pelliculeux) et des démangeaisons. Il est important  de poursuivre les séances car les bulbes capillaires fonctionnent par cycles et doivent sʼoxygéner pour retrouver un équilibre et produire un volume de cheveux appréciable.

La repousse des cheveux peut se constater après 2-3 mois. Leur nombre au cm² augmente (densité capillaire). L’amélioration est plus rapide chez les patients de moins de 30 ans.

Au final, le patient bénéficie d’une augmentation de la densité capillaire et du volume de ses cheveux, et d’une amélioration de leur qualité (brillance, épaisseur, élasticité et pigmentation). La chevelure parait naturelle. Tout cela participe à un regain de confiance en soi.

Les résultats peuvent être obtenus plus rapidement en associant des traitements complémentaires comme la prise de vitamines, de minéraux ou d’acides aminés par voie orale, l’application de lotions/gels adéquats sur le cuir chevelu ou la prise de certains médicaments.

Le prix des traitements contre la chute des cheveux

Les prix sont très variables selon la technique utilisée et le médecin qui la pratique. Une séance de mésothérapie est facturée entre 150 et 250 €, alors qu’une séance de PRP l’est entre 400 et 500 €. Des forfaits multi-séances peuvent être proposés aux patients.

Voir la page Combien coûte un soin esthétique médical ? pour plus d’informations.

Choisir un médecin ou un centre

Le traitement des cheveux et du cuir chevelu peut être réalisé par des médecins ou des centres exclusivement dédiés à ce type de soins comme Maxigreffe de cheveux 3D ou par des médecins ou centres proposant une panoplie de prestations esthétiques dont des traitements capillaires. Consultez la page Comment choisir le bon médecin esthétique ? pour vous aider dans votre choix.